5 conseils vitaux pour la gestion locative à court terme

5 conseils vitaux pour la gestion locative à court terme

5 conseils incontournables pour bien gérer les locations à court-terme aux côtés des locations plus longues

De nombreuses personnes considèrent que la gestion de locations à court terme est un parcours semé d’embuches, mais il n’en est rien. Réussir est plus simple qu’il n’y paraît en prenant en compte quelques principes essentiels, pour surmonter les obstacles éventuels.

 

Par exemple, louer un bien pour de courtes périodes impose certes plus d’investissement pour accueillir et accompagner des voyageurs, ce qui demande plus d’efforts d’un locataire long-terme, mais cela peut aussi être à la fois plus rentable, et vous doner plus de flexibilité avec votre logement.  Connaissez-vous tous les principes ci-dessous de la gestion de location de courte-durée ?

 

Comment réussir dans la gestion de locations courte-durée ?

 

    1. Réfléchissez soigneusement à vos conditions de séjour minimum : Fixer le terme d’un bail est une composante importante de la location d’un logement, mais c’est encore plus important lorsque vous louez sur le court terme. Dans le cadre d’une gestion locative à court terme, vous pouvez envisager d’imposer un séjour minimum, par exemple de 4 jours, d’une semaine, ou même plus. Bien que de prime abord, vous puissiez penser que cela découragera les clients qui ne veulent rester qu’une nuit ou deux, cela peut aussi vous aider à gagner plus d’argent sur le long terme. Par exemple, accepter une réservation d’une nuit au milieu de la semaine peut vous empêcher d’accepter une réservation de sept nuits pour la même semaine qui se présenterait un peu plus tard. Cependant, en fixant un séjour minimum de trois ou quatre nuits, vous garantissez que chaque réservation vous offre une valeur élevée.

    2. Tenez-vous au courant de ce qui se passe autour de chez vous : Louer un logement à court terme peut être compliqué en basse saison, la demande étant moindre en cette période. Cependant, cela ne signifie pas que la location à court terme ne vous rapportera rien. Presque toutes les villes et les principales destinations proposent des événements, même hors saison pour attirer les touristes. Prenez le temps de vous informer sur les événements prévus à côté de chez vous et ne manquez pas d’en informer vos clients potentiels. Par exemple, certains pourront réserver un week-end hors saison si leur équipe sportive préférée joue ou si leur artiste préféré passe en concert près de chez vous. Dans ce cas, ils auront forcément besoin de se loger.

    3. Assurez-vous que le logement est bien entretenu : Si vous gérez plusieurs logements, les retards dans l’entretien peuvent rapidement s’accumuler. Restez vigilant, car cela pourrait entraver votre réussite. Prenez le temps de vérifier que le logement est bien entretenu et propre à tout moment afin d’être prêt en cas de réservation de dernière minute. Beaucoup de réservations de location de courte durée se font à la dernière minute ou quelques jours avant la date d’arrivée et il est essentiel que vous soyez prêt. Il serait dommage de refuser des réservations simplement parce que votre logement n’est pas en bon ordre.

    4. Apprenez à connaître vos clients : Votre logement sera loué par des personnes différentes, comme des voyageurs d’affaires ou des groupe d’amis qui partent en week-end ensemble. Savoir qui constitue votre base de client représente l’un des meilleurs moyens de leur proposer un logement attractif qu’ils pourront réserver à plusieurs reprises. Si le logement est dans un quartier populaire auprès des familles, envisagez d’ajouter des équipements qu’ils apprécieront, comme une chaise haute ou un lit parapluie pour les bébés. S’il se trouve dans une zone appréciée des voyageurs d’affaires, vous pouvez envisager d’offrir une connexion Internet haut débit. C’est une compostante importante de la gestion locative à court terme, car elle peut booster vos réservations.

    5. Dépassez les attentes de vos clients : Lorsque vous louez un logement pour quelques jours, il peut être tentant de faire des économies et d’offrir un service de moindre qualité. Est-il vraiment nécessaire de faire tant d’efforts alors que vos clients ne resteront que quelques jours ? Bien sûr que oui ! N’oubliez pas qu’une location de quelques jours peut se transformer en location plus longue ou en des réservations répétées. En offrant un service de qualité à vos voyageurs, vous augmenterez vos chances de les voir revenir. De plus, si vous avez plusieurs logements, cela augmentera vos chances d’obtenir des réservations dans ces autres logements à une date ultérieure.

    5 conseils vitaux pour la gestion locative à court terme
    5 conseils vitaux pour la gestion locative à court terme

    Pour réussir dans votre location à court terme, vous devez rester bien informé en permanence. Cela demande beaucoup d’énergie et d’attention aux détails et la gestion des locations peut parfois devenir difficile à suivre entre le ménage, les arrivées et la gestion de l’annonce. C’est pourquoi des services professionnels de location se développent et sur lesquels vous pouvez compter pour réduire votre charge de travail liée à la location de vos logements.


    Chez Hostmaker, nous sommes là pour vous aider. Et si vous souhaitez en savoir plus sur l’expérience clé-en-mains dont bénéficient les clients de HOSTMAKER, inscrivez-vous dès maintenant pour commencer la conversation.